2017 s’annonce avec une forte concurrence dans le monde du e-commerce. Les services seront-ils le moyen pour les retailers de se démarquer ?

Certains annonçaient, il y a une dizaine d’années, la mort du magasin avec l’arrivée du numérique et aujourd’hui loin de ça, nous observons que même des pure-players ouvrent des points de vente

Ce constat, c’est Frédéric Messian, président de Lonsdale Group, qui le fait à la lumière de l’évolution de ce secteur. A l’heure actuelle, quand tous les sites web se battent sur les prix pour s’aligner, sur les promotions et les soldes en tous genres, le vrai moyen de se différencier, c’est le service.

Une des batailles de demain, c’est celle des services

En effet, seuls les services offerts aux clients permettent de mieux véhiculer les valeurs de marques, de créer une différenciation avec la concurrence et, surtout, de renouveler l’expérience d’achat ! Ces services concernent la livraison, la borne en magasin, un robot … . Mais tous ces services mettent de côté un point essentiel : l’intérêt pour le client. Mis à part pour divertir, à quoi sert un robot sans intelligence, une borne qui ne fait que retranscrire le catalogue en ligne … ? Soyooz est la solution, le service permettant de pallier à ce déficit en amenant de l’intelligence, du sens et une vraie passerelle entre le digital et le magasin.

Comment cela marche, rien de plus simple, notre exemple sur notre dernière opération avec la Foire Aux Vins de Carrefour !